Depuis ma tendre enfance, je me rends à Calpe, sur la Costa Blanca en Espagne. C’est une région que j’affectionne tout particulièrement car, bien que très touristique, elle a su garder un certain charme si l’on sait où regarder. Je ne vais évidemment pas vous parler de Benidorm, où, selon moi, il n’y a rien à sauver. Voici la liste de mes incontournables à Calpe et ses alentours sur la Costa Blanca tant au niveau des restaurants, que des activités.

Restaurants

Si vous avez déjà un peu parcouru ce blog ou si vous me connaissez personnellement, vous savez que j’adore manger! Voici donc ci-dessous, le top 5 de mes restaurants préféré de Calpe et de ses environs.

  1. Casa Mola Mola à Calpe : Un petit restaurant à la façade colorée dans le plein cœur de la vieille ville de Calpe. Une de mes adresse préférée où l’on sert das tapas gastronomiques originales. Le menu dégustation est d’un rapport/qualité prix imbattable.
  2. Ca Joan à Altea : Un vrai repère pour les amateurs de viande! Leur spécialité: côtes à l’os de vache ou taureau de Galice maturée de 200 à 365 jours! Le gout est tout simplement incroyable, je me réjouis d’y retourner d’année en année. Ils ont également de très bon produits de la mer pour les moins carnivores. Leurs desserts sont également excellents. J’ai un point faible pour leur tarte d’Altea, une sorte de carot cake avec une crème à l’orange et caramélisé comme une crème brûlée, un vrai délice.
  3. Piscis à Moraira : Un restaurant fait pour les amateurs des produits de la mer. Une cuisine goutue et traditionnelle mais une valeur très sûre!
  4. Canis à Benimarco : On ne peut pas aller dans cette région sans manger une paëlla digne de ce nom. Chez Canis, c’est leur spécialité. On commande lors de la réservation par téléphone, fruits de mer (mariscos) ou poulet et lapin (carne). De plus, la vue sur la région du haut de la colline est vraiment sympa.
  5. Vall de Cavall à Cagas de Gorgos : Restaurant installé dans un haras entouré par les prés où broutent paisiblement quelques chevaux. Endroit d’exception et cuisine très soignée. Le budget est également un peu plus élevé mais il en vaut largement la peine.

Il y a également deux autres restaurants où j’ai été quelques fois et qui m’ont vraiment plu. Tout d’abord, Oscar à Calpe. Il est situé en dehors de Calpe, dans le bas de Maryvilla. La cuisine est très bonne, le prix du menu très raisonnable et le carde est assez joli. L’autre est Les Fouges à Moraira. Idéal pour manger des fruits de mer. Ils préparent de magnifiques plateaux et font également traiteur et épicerie.

Activités

Le secteur ne manque pas d’activités diverses et variées. Voici celles que je préfère.

  1. Plonger au Basetes : Au petit port des Basetes, à Calpe, se trouve un club de plongée très sérieux. Ils organisent des baptêmes et des sorties en mer tous les jours. Le pris d’un baptême est d’environs 60€. Pour une sortie, avec le matériel et l’assurance comprise, cela revient à 50€/personne. Le matériel est de bonne qualité et les dive master qualifiés. Club PADI. Le restaurant juste à coté sert une très bonne sangria et des merveilleux chipirones pour la récompense après l’effort 😉
  2. Gravir le Penon de Ifach : Le Penon est le grand rocher à la pointe de Calpe qui sépare les deux baies. Il est possible de monter tout au sommet. De plus, le chemin a été amélioré ces dernières années pour faciliter l’ascension. Il vaut mieux être très matinal pour éviter la foule et la chaleur. Il vaut mieux démarrer au plus tard à 8h du parking juste en bas. Il faut se munir de bonnes chaussures et prendre de l’eau. Ce n’est pas extrêmement difficile mais ce n’est pas une promenade de santé non plus. La vue d’en haut récompense l’effort, de plus, c’est gratuit.
  3. Guadalest : Guadalest est un petit village située dans les montagnes un peu plus dans les terres. Elle est connue pour son château et pour ses lacs bleu turquoise. Pour éviter la foule de touristes, l’idéal est d’arriver sur place vers 9h afin de se promener et de profiter seul de la vue. Il est possible de se parquer juste en arrivant, sur la gauche. Le château se visite mais il n’est pas vraiment extraordinaire. L’avantage est que l’accès permet d’avoir le plus belle vue sur l’ensemble des lacs et des environs. Je ne vous conseille par contre de ne pas manger sur place (à part une glace tout en bas, avant de retourner au parking) car il n’y a quasiment que des attrape-touriste. Le seul que je recommanderais est le Venta de Benifato un peu plus loin.
  4. Elche : Elche près d’Alicante possède deux patrimoines de l’Humanité reconnus par l’Unesco. Le 1er, matériel, est la plus grande palmeraie d’Europe, la Palmeraie d’Elche, située le long de la commune. Le 2e, immatériel, est le drame sacré-lyrique d’origine médiévale chanté en langue catalane, le Misteri d’Elx, représenté chaque année le 14 et 15 août dans la Basílica de Santa Maria. Il y a également un très beau jardin exotique situé au milieu de la ville,le Huerto del Cura, où se trouve le Palmier impérial.
  5. Valence : A une grosse heure de Calpe, se situe la ville de Valence. Il est possible de faire l’aller retour dans la journée afin de visiter la
    Cité des Arts et des Sciences , de se promener dans l’ancien lit du fleuve Turia, de manger des tapas au Mercado Central ou de flâner dans la ville.

La vieille ville d’Altea vaut également le détour et permet de faire une promenade digestive après la côte à l’os de chez Ca Joan. Il est également possible de marcher dans les collines au dessus de Calpe, de louer des vélos dans le centre ville ou un bateau au port. Un autre endroit sympa, bien que très fréquenté (à éviter absolument le week-end et l’après midi), est les Fuentes de l’Algar. Une eau cristallin (et glaciale) où se rafraîchir en revenant de Guadalest.